Confinement : comment ont évolué nos habitudes en ligne ?

22/04/2020 - 04h13

Vidéo-conférences, streaming, achats en ligne… Le numérique a permis à chacun de s’adapter plus facilement à la situation actuelle. Alors que la phase déconfinement s’amorce,  l’illimité mobile doit permettre à chacun d’être plus libre et plus à l’aise tout en maintenant le lien avec nos proches toujours à distance.

À quoi aurait ressemblé ce confinement si nous n’avions pas Internet ? Cette éventualité, pour beaucoup, est tout simplement difficile à imaginer. Le COVID-19 nous a en effet fait prendre conscience de l’importance des services numériques dans nos vies, pour maintenir le lien, travailler, s’occuper, continuer à faire des achats à distance.

Ils nous ont permis de nous adapter plus facilement à la situation.

Mais comment nos habitudes en ligne ont-elles évolué durant la période que nous venons de surmonter ?

L’évolution de la consommation en ligne permet d’établir quelques constats.

Utilisation frénétique des messageries et de la vidéo-conférence

Après l’entrée en vigueur des mesures de confinement, il a d’abord été important pour chacun de maintenir le contact avec ses proches et ses collègues. Les réseaux sociaux ou encore les services de vidéo-conférence n’ont jamais été autant sollicités.

Au Luxembourg, selon un sondage TNS Ilres pour RTL, 41% des résidents déclarent consommer davantage les réseaux sociaux. En France, le trafic sur WhatsApp a été multiplié par cinq. L’utilisation de la vidéo-conférence, d’autre part, a doublé.

Qu’achète-t-on en ligne depuis le confinement ?

La plupart des magasins ont baissé leurs volets. C’est donc naturellement en ligne que les consommateurs ont cherché des réponses à leurs besoins.

En Europe, on a notamment constaté une forte augmentation des achats d’articles de jardinage et de bricolage, de jeux et jouets, d’articles de sport et de matériel de bureau, notamment de cartouches d’encre d’imprimante.

La vente en ligne d’articles de mode, par contre, est en recul.

Au fil des semaines, les produits high-tech remplacent progressivement les articles de sport dans les paniers des consommateurs, tandis que les ventes d’instruments de musique connaissent aussi un bond.

Netflix : matin, midi et soir

Pour s’occuper à la maison, les services de vidéo en streaming, comme Netflix par exemple, sont très appréciés. Par rapport à l’année dernière, le nombre d’utilisateurs aurait doublé en France selon les observateurs du secteur. En Europe, les grandes plateformes de streaming, Netflix et YouTube en tête, ont décidé de réduire leur débit de données de 25% en limitant la définition de leurs programmes afin de permettre au réseau d’absorber cette utilisation massive.

En temps normal, Netflix est principalement regardé en soirée. Depuis le confinement, l’utilisation du service est aussi en forte progression le matin et en début d’après-midi.

Le jeu vidéo en ligne aussi apprécié

Le jeu vidéo en ligne constitue aussi un bon moyen de s’occuper en période de confinement. Aux États-Unis, une augmentation de 400% du trafic lié aux gamers dès la première semaine de confinement a été constatée.

Déconfinement : vers une augmentation de la consommation mobile

Le volume de données consommées pour que chacun puisse apprécier ces services augmente considérablement. La vidéo, notamment, implique la consommation d’un volume important de données.

Ce trafic passe soit par le réseau domestique, soit par le mobile.

Alors que l’on se dirige vers un assouplissement des mesures, cette consommation devrait rester élevée. D’une part, ces nouvelles habitudes pourraient s’ancrer durablement dans nos vies. D’autre part, le retour à la normale sera progressif et la distanciation physique sera encore d’application dans les prochaines semaines.

Plus on se déplacera, plus le recours à tous ces services en ligne via mobile sera important.

L’illimité sans engagement pour mieux revenir à la normale

Afin de pouvoir en profiter en évitant des dépassements de forfait, le recours à un abonnement mobile illimité constitue une solution intéressante.

Dans cette optique, Orange Luxembourg propose un forfait sans engagement comprenant appels, SMS et data en illimité au Luxembourg et 20GB en Europe pour 39€/mois. Il vous permet de faire temporairement face à vos besoins actuels sans devoir souscrire à un abonnement d’un an ou plus. Si sa consommation mobile devait diminuer à nouveau dans les mois à venir, chaque client pourrait donc revenir à un forfait classique s’il le désire.

Cette formule doit permettre de revenir plus facilement à une situation normale en continuant de profiter de tous les services en ligne disponibles sans risquer de voir sa facture augmenter.

Cliquez pour en savoir plus sur l’offre mobile illimité sans engagement.

Orange Luxembourg livre carte sim et smartphone à domicile en 24 heures.

#StayHome
#StayConnected
#StaySafe