Le SMS a 25 ans, vive le RCS !

07/03/2018 - 09h34

Un Britannique signe le premier SMS dans la nuit du 2 au 3 décembre 1992. 25 ans plus tard, une nouvelle révolution se prépare avec le RCS et l’on va tout vous expliquer.

Au départ, cet ingénieur du nom de Neil Papworth cherchait un moyen d'échanger des messages entre les salariés d'un opérateur en Grande-Bretagne. C'est ainsi que le SMS est né. L’invention (pourtant géniale) ne rencontre pas immédiatement le succès. Il faudra plusieurs années pour que des messages courts puissent être échangés entre les clients de différents opérateurs.

Le SMS est devenu un phénomène mondial dès le début des années 2000. Il a été suivi par le MMS (qui permettait d'ajouter des images en basse résolution), mais ce successeur n'a jamais rencontré un franc succès. D’abord en raison de son coût, de problèmes d’incompatibilité, puis à cause des applications de messagerie qui se sont développées ces dernières années, allant de Whatsapp à Messenger en passant par Viber et Telegram. Sans oublier iMessage évidemment (mais iMessage reste fermé à tout ce qui n'est pas Apple).

Le SMS résiste encore 
L'an dernier, il s'est encore échangé près de 9 mille milliards de messages courts dans le monde et la relève est là ! Elle s'appelle RCS, un protocole ouvert que promeut Google et qui vise à transformer le SMS pour le rendre aussi riche que Whatsapp, mais sans devoir passer par une application.
Techniquement, le RCS impose un standard entre opérateurs et constructeurs. Conséquence: peu importe la marque du téléphone et l’opérateur mobile, tout le monde peut communiquer sans la moindre incompatibilité.

Malheureusement, Apple n'a jamais manifesté l'intention d'y adhérer: il faut dire que la fonction iMessage cartonne. Peu importe, le RCS (Rich Communication Service) avance. Développé depuis près de 10 ans, il va enfin voir le jour à grande échelle.

Les échanges passeront, comme avec Whatsapp, par votre forfait data. Avec le RCS, il est possible d'envoyer du texte, du son, des documents et des photos en haute résolution. On peut imaginer envoyer un billet de train ou une carte routière de cette façon, voire payer des petites sommes.
Google a rendu Android Messages compatible avec le RCS dès maintenant. Pour ceux qui utilisent un iPhone, il suffira de passer par une application pour en profiter, en attendant qu’Apple l’adopte.