Les antennes relais

Au cœur des réseaux mobiles, comment fonctionnent les antennes relais ? Quelle est la nature des ondes qu’elles diffusent ? Le point sur ces questions.

 

Installées en haut d'un immeuble, sur un château d'eau, ou sur des pylônes

Les antennes font partie de notre environnement à la ville comme à la campagne. Leur rôle est de maintenir un « fil invisible » entre l'utilisateur mobile et ses correspondants.

Grâce à elles, nous pouvons nous déplacer en téléphonant, et c’est encore grâce à elles que l’on peut être joint pratiquement n’importe où. Elles sont déployées sur tout le territoire, plus densément en milieu urbain, pour acheminer le trafic voix et l'internet mobile servant à faire fonctionner nos smartphones, tablettes et clés.

 

 

 

Une antenne-relais près de chez vous ?

Généralement installées en hauteur, elles déploient leur faisceau comme celui d’un phare éclairant la mer, n’atteignant le sol qu’à une distance de 50 à 200 mètres de l’antenne selon la hauteur de celle-ci. Plus on s’éloigne de l’antenne, plus le faisceau diminue en intensité.

 

 

La réception des signaux radio est plus difficile:

  • en ville car les bâtiments, les tours sont autant d’obstacles aux ondes radio
  • en présence de reliefs, collines ou vallées. Les ondes ne suivent pas les reliefs
  • à l’intérieur qu’à l’extérieur des bâtiments parce que les murs font obstacle à la propagation des ondes radio.