Digital : 5 grands éco-gestes à adopter facilement.

Image eco-gestes Orange
12/04/2021 - 10h00

Les nouvelles technologies et l’usage que nous en faisons au quotidien ne sont pas sans impact sur l’environnement. Pourtant, des petits gestes tout simples peuvent réduire grandement notre empreinte carbone numérique.

 

Triez, nettoyez, supprimez

L’utilisation des technologies du numérique engendre la production de milliards de données, en permanence. Celles-ci sont stockées dans des data centres et sur des serveurs qui, pour fonctionner, ont besoin d’énergie.

 

Pour éviter toute consommation inutile, un réflexe tout simple consiste à trier régulièrement les données que vous conservez, que ce soit dans le cloud ou sur vos équipements. Il peut s’agir, par exemple, de supprimer les mails dont vous n’avez plus besoin, de ne garder que les photos nécessaires ou encore de privilégier le stockage local, sur votre appareil ou sur un disque dur externe. Vous pouvez aussi prendre l’habitude de supprimer fréquemment votre historique de navigation et vos cookies et de vous désabonner de newsletters que vous ne lisez jamais. Des plateformes comme Cleanfox, par exemple, vous permettent de supprimer et bloquer rapidement les newsletters qui ne vous intéressent pas.

Surfez différemment

Saviez-vous qu’une recherche sur Internet consomme autant qu’une ampoule basse consommation allumée pendant une heure ? Alors comment surfer de manière plus durable ?

 

Il existe des moteurs de recherche solidaires, tels qu’Ecosia, qui permettent de compenser l’empreinte environnementale des requêtes menées sur le web. Une grande partie des bénéfices générés par son activité sont reversés à des organismes qui participent à la reforestation. À chaque fois que vous lancez votre moteur de recherche, vous contribuez donc à la plantation d’un arbre quelque part dans le monde.

 

Pour réduire l’impact environnemental de la navigation sur Internet, il est aussi recommandé de placer en favoris les pages web que vous consultez régulièrement, d’entrer directement l’adresse du site que vous souhaitez visionner et de fermer les onglets dont vous n’avez plus besoin.

 

Regarder des vidéos sur le web est également très énergivore. Dans la mesure du possible, évitez donc le streaming et préférez-lui le téléchargement. Vous pouvez aussi réduire la définition des vidéos que vous regardez en fonction de la taille de votre écran. Sur un smartphone, par exemple, il est inutile de visionner une vidéo en HD !

 

« Nous sommes tous acteurs de la transformation environnementale. Chez Orange Luxembourg, nous y apportons également notre contribution en appliquant des éco-gestes dans nos actions de communications. De la conception de nos messages à l’éco-conception de nos campagnes, nous veillons à notre empreinte environnementale. »

Découvrez l’interview de Barbara FANGILLE, Head of Communication Orange Luxembourg. 

 

Recyclez vos appareils

On y pense que trop peu souvent mais il ne faut pas perdre de vue que le matériel informatique et électronique, ça se recycle ! Les ordinateurs, les tablettes et les smartphones, notamment, comportent des ressources rares et des métaux, tels que de l’aluminium, du cuivre, de l’argent, du tantale, du tungstène ou encore du lithium, qui peuvent être réutilisés à d’autres fins. Plutôt que de laisser vos anciens appareils traîner au fond d’une armoire, rapportez-les donc à un endroit prévu à cet effet.

 

Orange Luxembourg, par exemple, reprend votre ancien smartphone afin de lui offrir une seconde vie et vous l’échange contre une belle remise – jusqu’à 400 € selon le modèle – sur votre mobile flambant neuf. De quoi faire du bien à l’environnement et à votre portefeuille !

 

« En shop, les gestes pour l’environnement sont primordiaux, ils sont à la fois destinés aux clients et aux employés. A notre échelle, nous appliquons des actions simples comme la digitalisation du processus d’achat, des sacs recyclables créés dans les ateliers de la Fondation Kraïzbierg Luxembourg »

Découvrez l’interview de Manon DONATI, Shop Sales Advisor Orange Luxembourg. 

 

Adoptez un comportement plus responsable

Les appareils technologiques – ordinateurs, téléphones, objets connectés, télévision, etc. – sont gourmands en électricité. Une box Internet, par exemple, consomme, en un an, autant qu’un frigo ! Il est toutefois possible de réduire cette consommation grâce à quelques petits réflexes.

 

Une fois votre journée de travail, éteignez votre ordinateur et ne le laissez pas branché. Lorsque vous faites une pause, mettez-le en veille et supprimez les économiseurs d’écran qui consomment inutilement de la batterie. Ne laissez pas vos chargeurs branchés « à vide » et retirez-les lorsque vos appareils sont complètement rechargés. Quand c’est possible, diminuez la luminosité de l’écran de votre ordinateur et de votre smartphone et désactivez les fonctions Bluetooth ainsi que la localisation. Privilégiez aussi les écrans de veille noirs, moins énergivores. Enfin, pensez à éteindre votre box Internet et TV lorsque vous n’en avez plus besoin, avant d’aller vous coucher par exemple.

Limitez vos-emails

Un e-mail d’un mégaoctet émet en moyenne 20 grammes de CO2. Envoyer 20 e-mails par jour, pendant un an, correspond donc, en termes d’émission de CO2, à rouler pendant 1.000 kilomètres en voiture.

 

Plus un mail est lourd, plus son empreinte carbone est importante. Alors, pensez à compresser la taille des fichiers que vous envoyez en pièce jointe, à les remplacer par des liens hypertextes ou à utiliser des sites de dépôt temporaires comme WeTransfer (les données sont effacées après quelques jours). Oubliez la fonction « répondre à tous » quand cela n’est pas nécessaire : multiplier par 10 le nombre de destinataires d’un mail, c’est quadrupler son impact environnemental. Privilégiez une signature mail sans image ni logo. Et quand c’est possible, levez-vous pour aller voir votre collègue plutôt que de lui envoyer un mail. C’est aussi meilleur pour la santé !

 

« Chez Orange, nous avons la volonté de devenir net zéro Carbone en 2040, soit 10 ans avant les accords de Paris. Cet objectif, ambitieux mais nécessaire, s’atteint pas après pas, c’est pourquoi nous avons fixé une première étape en 2025, qui consiste à réduire de 30% nos émissions de CO2 par rapport à 2015.»

Découvrez l’interview de Delphine Guilbert, HR Director Orange Luxembourg.